post

Jeunes – Brassages élite : les résultats du week-end

Le week-end dernier, nos équipes jeunes ont débuté la phase de brassage avec d’intégrer les poules élite de leur catégorie d’âge pour cette saison.  

En brassage Alarmercery, les cadets se sont inclinés d’un souffle sur le terrain de Chambéry (9-8). Auteurs d’une très bonne prestation, ils n’ont que rarement été mis en difficulté par leurs adversaires mais ont fait preuve de trop de maladresse pour creuser l’écart au tableau d’affichage. En tête à quelques minutes du terme, ils voyaient finalement la victoire leur échapper sur une pénalité logique mais évitable. « On a mis dix minutes à prendre la mesure du match. Ensuite, mes joueurs ont livré un très bon match, on mis l’engagement inhérent à ce niveau de compétition. Chambéry n’a quasiment pas été dans nos 22 mètres du match et on a laissé filer beaucoup d’opportunités de marquer. C’est rageant, mais il faut rebondir dès samedi contre La Seyne (14h30) pour rester dans la course à la qualification », décrypte leur coach Guillaume Cazanave.  

En brassage Crabos, les juniors ont également connu la défaite, du côté de Blagnac (29-12). Malgré une première période maîtrisée, en étant à la fois dominateurs en mêlée fermée et propres en touche, les joueurs de Jérémy Benstaali étaient menés 10-0, gâchant une situation nette d’essai et se faisant punir sur un coup de pied mal négocié. Revenus à 10-5 avant la pause sur un essai de Louis Brandinelli, nos cadets encaissaient malheureusement deux essais coup sur coup, dont un consécutif à une erreur grossière. Malgré cela, l’équipe réagissait bien et obtenait un essai de pénalité (22-12). Tenant le tout pour le tout afin de décrocher le bonus défensif, ils encaissaient un dernier essai en contre (29-12). « Il y a eu de bonnes choses, mais l’on est parfois sorti du plan de jeu fixé et nous n’avons pas assez occupé le fond du terrain avec du jeu au pied. Je reste persuadé que les jeunes feront un bon match contre Chambéry ce week-end (16h). Tout est encore possible pour accéder à l’élite », positive Jérémy Benstaali.