post

Nationale – J1 : match nul face à Albi

Pour le retour à la compétition après 7 mois d’arrêt forcé,  les joueurs du Stade Niçois ont démarré la nouvelle saison par un match nul concédé au stade des Arboras face à Albi (13-13).  Dos à dos après une pénalité de chaque côté (3-3), nos Niçois pensaient faire sauter le verrou albigeois à la 27e minute. Sur un deux contre un d’école pour envoyer Kurt Haupt dans l’en-but, Augustin Slowik voyait sa passe coupée par un en-avant volontaire du dernier défenseur d’Albi, sanctionné d’une pénalité et d’un carton jaune.

En tête à la pause (6-3), le Stade Niçois voyait Albi recoller sur une pénalité. Occupant le terrain adverse, nos joueurs ne parvenaient pas à trouver la faille, avec de nombreux ballons perdus en touche sur des situations intéressantes. Alors, quand Matthew James finissait par marquer le premier essai du match à la 78e minute, tout le monde a cru à un démarrage victorieux (13-6). Las, sur une dernière attaque, Albi nous poussait à la faute sur un maul. Essai de pénalité accordé, et fin du temps réglementaire avec ce sentiment d’avoir laissé échapper une victoire qui nous tendait les bras.

« Le sentiment est mitigé. On a le match en main, avec 7 points d’avance à une minute de la fin. C’est compliqué d’être mécontent de faire match nul contre une grosse équipe comme Albi avec 5-6 touches perdues dans les 22 mètres, des en-avant, des petites fautes… Je regrette certaines choses, notamment l’essai de pénalité que l’on aurait pu nous accorder… On est content d’avoir rivaliser avec un gros de la poule, mais on est mécontent de ne pas avoir gagné alors que l’on avait le match dans nos mains, donc au aurait pu le faire », réagit l’entraîneur des trois-quarts Martin Jagr. « On vit ce nul comme une défaite. En première période, on gâche quelques occasions, il y a cet en-avant volontaire qui aurait dû déboucher sur un essai… On a fait beaucoup trop d’erreurs, on ne peut s’en prendre qu’à nous-mêmes », décrit le talonneur Kurt Haupt. « C’était le premier match, on va progresser », promet-il. Rendez-vous la semaine prochaine à Tarbes, vainqueur de Massy (23-13) en ouverture.